ATP – Preview saison 2014

nadal ATP   Preview saison 2014

Après un long mois de trêve tennistique, les acteurs de la balle jaune se sont donnés rendez-vous en terre australienne ou débutera dans quelques jours le premier évènement majeur de la saison, l’Australian Open.
Si le quatuor Nadal, Djokovic, Murray, Federer risque bien de se partager tous les titres majeurs de cette année, il en demeure pas moins quelques questions sur l’état de forme, changement technique, mental de chacun.
A la même époque l’année dernière, tout le monde se demandait si Rafael Nadal allait recouvrer de sa blessure récurrente au genou, et d’aucuns pensaient qu’il aillait accomplir l’incroyable exploit de remporter 10 titres dont 2 GC et 5 Masters 1000 pendant la saison. Si bien que le majorquain se hisse de nouveau à la première place mondiale devançant Novak Djokovic. Rafa devrait être un redoutable adversaire encore cette année si ses genoux le laissent en paix.

En principal adversaire à suivre, Novak Djokovic, le serbe a fini l’année à la seconde place mondiale après avoir effectué un véritable marathon des courts tout au long de l’année (plus de 80 matches joués), si son bilan semble incroyable sur le papier avec une victoire sur Murray en finale de l’AO, les Masters de Londres, la coupe Davis… il reste quand même un goût d’inachevé sur les lèvres du serbe tant il ne lui manquait rien pour remporter les internationaux de France dans une finale étourdissante contre Nadal. Tant est si bien que le serbe a décidé de collaborer avec Boris Becker cette année, un mélange qui s’annonce détonnant. Bien évidemment Becker ne va pas révolutionner le tennis de Djokovic, techniquement et physiquement on voit difficilement comment quelqu’un pourrait améliorer les capacités du serbe tant elles sont déjà impressionnantes. B.B devrait par contre, travailler sur l’aspect mental de Nole pour tenter de lui faire passer ce cap psychologique qui l’empêche de devenir le joueur qui écrase absolument tout en grand chelem.

En parlant de cap psychologique à franchir, en voila un qui a enfin réussi à s’imposer dans son jardin de Wimbledon, Andy Murray. Avec cette victoire il a pris une nouvelle dimension en 2013, effaçant des tablettes l’ancienne victoire de Fred Perry pour écrire sa légende dans le plus mythique de tous les tournois ATP. Cependant l’année ne s’est pas terminée aussi bien qu’elle avait commencé pour l’écossais. Souffrant d’une blessure au dos, il a du subir une opération toujours fastidieuse qui a tronqué sa préparation. Il arrive en Australie avec beaucoup de points à rattraper dans une condition physique aux allures de grande interrogation. Murray n’en demeurera pas moins un redoutable adversaire, sans doute le meilleur défenseur/contreur de tout le circuit masculin mais il va devoir cravacher pour égaler sa formidable saison dernière.

Le dernier des 4 fantastiques, Roger Federer sort d’une saison peu convaincante en rapport à son palmarès. Le poids de l’âge commence à se faire sentir pour le suisse même si il refuse d’évoquer cet argument pour expliquer sa baisse de résultats. Cependant Federer est un formidable athlète, déjà érigé au rang de légende de son sport, il n’a plus rien à prouver, lui qui a dépassé la trentaine et qui concilie vie familiale et vie professionnelle au plus haut niveau. 2014 risque fort de marquer le renouveau de Roger tant il s’est préparé physiquement aux futures échéances. Il a engagé pour 6 mois Stefan Edberg comme conseiller plus que comme head coach, Edberg son idole d’enfance, celui qui pratiquait sans aucun doute le plus beau tennis à regarder du circuit. Espérons que cette collaboration débouche sur un nouveau Fed, plus offensif que l’année dernière, tentant plus souvent la prise de filet, car restons honnête, il ne gagnera plus les rallies de fond de court contre les 3 autres. Le suisse va devoir innover et puiser dans son immense panoplie technique pour espérer de nouveau gagner un titre majeur.

Enfin il convient de ne pas oublier les outsiders perpétuels qui auront tous leur chance selon les surfaces. Le plus dangereux, sans aucun doute Martin Del Potro, l’argentin a prouvé qu’il pouvait gagner contre tout le monde, si son physique le laisse en paix. Parmi l’armada de joueurs espagnols, Ferrer sera toujours là, le stakhanoviste des courts, même si il parait toujours limité en terme de talent, il reste un joueur formidable de constance capable d’embêter n’importe qui. Berdych, Tsonga, Gasquet et consort auront tous leur épingle à sortir du jeu si tant est que tous les paramètres seront réunis en leur faveur.

Pour suivre cette saison palpitante de tennis, on-parie vous propose une panoplie de bookmakers sur lesquels il est possible de jouer vos matches.
Toute l’équipe vous recommande particulièrement pour tous ceux qui aiment jouer les matches en live et suivre en vidéo les matches de se créer un compte sur bwin.fr, sans aucun doute le plus complet du marché en terme d’offre in play!

Inscrivez vous et profitez d’un bonus exceptionnel de 100€ sur Bwin

banniere bonus bwin ATP   Preview saison 2014

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien