Revue Betadvisor après témoignages

Au cours des derniers mois, plusieurs lecteurs du site nous ont demandé des précisions sur Betadvisor et la facilité à suivre les tipsters. Nous allons répondre à ces interrogations avec le plus de précisions possibles.

Commençons par les 2 tipsters baskets, ceux qui ont suscité le plus de questions. A propos de Andrei Nitu, nous déconseillons très fortement de prendre son abonnement et cela pour plusieurs raisons. Tout d’abord car il vient de passer à 149 euros alors que la qualité du service ne s’améliore pas, pire elle semble se détériorer. En effet, sur le mois d’octobre, bien qu’Andrei soit largement en positif, il est pratiquement devenu impossible de le suivre à la même cote et encore moins sur le même cut. Prenons l’exemple du 31 octobre qui nous a été reporté par un abonné. Nitu a opté pour l’under 127,5 du Spartak de Moscou – Bourges, les limites sur pinnacle étant particulièrement faibles (380 euros pour le marché), 2 paris max de 300 euros suffisent à faire fermer la ligne pour la voir réouvrir avec 2 ou 3 points en moins. Sur les autres bookmakers proposés, on peut retrouver de l’under 130,5 sur Bwin/Gamebookers mais là encore la limite est de 150 euros. Dès lors dès qu’une dizaine de la centaine d’abonnés qu’il a, pose à peine 200/300 euros, les lignes disparaissent. Précisons que sur la majorité de ces sites, la cote tourne autour des 1.8 1.85 faisant diminuer le yield à 5/8%.  Par ailleurs, toujours d’après notre source, les lignes du pari choisi auraient tendance à bouger de plusieurs points dès le warning et quelque soit le marché, tout cela réduisant la value nettement. Nous vous recommandons donc d’actualiser la page betadvisor d’andrei Nitu afin de voir quand il poste un nouveau pari, le mouvement des lignes sur pinnacle vous suffira à le découvrir sans avoir à verser le moindre euro pour l’abonnement.

Passons maintenant au deuxième tipster basket : Milos Nusic. Les performances de Nusic étaient bonnes jusqu’à mi octobre puis suite à une série catastrophique, les paris ont eu tendance à se multiplier pour atteindre le nombre faramineux de 71 paris pour octobre. Certes vous me direz qu’en avril, ce tipster en proposait déjà 60… oui mais au mois d’octobre, Milos a débuté son mois vers le 9/10 et son augmentation de paris a coïncidé avec la perte de son tip 5% sur la Turquie. On sent que le tipster commence à tilter, cela nous rappelle le florentin toma… Cela ne semble pas gêné betadvisor qui le laisse jouer ses multiples tips  (de 9h à 16h le samedi/dimanche contraignant à rester alerte tout le WE) tous les jours… entachant de plus en plus sa crédibilité comme bon tipster.

A propos des tipsters foots qui passent en ligne avec une courbe relativement similaire, c’est dû à la sélection douteuse via la plateforme de recrutement tipsteracademy qui vous permet de créer plusieurs dizaines de comptes test en changeant l’ip. N’importe qui, dans un bon run, peut passer en ligne. Passé ce run, vous vous retrouvez dans la situation où me tipster stagne puis plonge… Betadvisor le virera probablement plusieurs mois plus tard… Ou pas… comme dans le cas de Florentin toma qui je le rappelle « promettait à ses abonnés de les faire revenir en positif avant la fin du mois » en envoyant du 5% à tout va. Seule note positive, l’arrivée de 2 tipsters qui semblent sérieux avec Ivanovic et Gomez.
La suite demain

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien