Revue du service de pronostics payants Betadvisor

De plus en plus de sites de pronostics payants émergent, On-parie.fr a donc décidé de faire la revue des meilleurs d’entre eux en commençant par le plus professionnel : Betadvisor.
Betadvisor est une société de pronostics payants basée en France à Levallois Perret, elle est lancée depuis février 2010. La société recrute elle même les tipsters (sur les forums spécialisés dans les paris sportifs) afin de mettre en vente leurs pronostics sous forme d’abonnement moyennant un pourcentage des ventes. Tous les paris proposés sont proofés (vérifiés par une société extérieure), preuve de la bonne foi du site.

Comment cela fonctionne?

Betadvisor propose de vous abonner à un tipster (spécialiste d’un sport) dans l’un des 8 sports proposés. Pour cela, c’est très simple! Après avoir fait votre choix du tipster (en fonction de ses résultats visibles sur le site), il vous reste à vous créer un compte, à effectuer le paiement par carte bancaire, Paypal ou encore Moneybookers. Dès lors, vous recevrez ses picks (paris) par email et par sms au numéro de portable indiqué lors de votre inscription. Sur cet sms, vous visualisez le nom du tipster, l’évènement sur lequel il parie, sa mise sous forme de pourcentage de banque, le bookmaker et la meilleure cote actuelle. Il ne vous reste plus alors qu’à prendre ce pari. Une fois le pari fini, vous recevez le résultat par texto. Par ailleurs, une analyse du pick est disponible sur la plateforme du site.

Les abonnements

Le prix des abonnements varie en fonction des performances du tipster de 49 euros à 99 euros par mois. Vous avez la possibilité de vous inscrire pour une durée variable : 1, 3, 6 ou 12 mois. Un discount s’applique en fonction de la durée. Vous pouvez bien évidemment être abonné à plusieurs tipsters, si tel est le cas, essayer de négocier une ristourne lors du paiement de vos abonnements.

Les tipsters

Sur la page réservée aux tipsters, vous avez le choix parmi une cinquantaine de spécialistes. Inutile cependant de regarder au delà de la dixième place, ce n’est qu’un avis personnel, mais les tipsters fiables ne sont pas légion sur ce site. Certaines courbes rappellent les montagnes russes du parc Disney… Voici une petite sélection des meilleurs tipsters:
Football : Geert Van Elsen Un spécialiste du foot relativement fiable, peu de picks mais des paris toujours réfléchis. Peter Fields, à voir sur le long terme.
Rugby: Laurent Marty Probablement le meilleur tipster de Betadvisor. En constante réussite, l’ancien membre du forum SosPronostics est particulièrement demandé, à tel point que le service est complet pour le moment.
Soyez particulièrement attentifs aux performances, le premier actuel « Nitu » a connu une période noire l’année dernière, privilégiez le « doucement mais surement ».

Les points forts du site

Commençons par le site en lui même. L’interface est très professionnel, très peu de plantages, les couleurs sont bien choisies, les services mis à disposition sont très pratiques. On peut regretter que le site ne soit pas traduit en d’autres langues.
Le service client est omniprésent aussi bien par téléphone, email que par Livechat en anglais et en français. Avoir un aussi bon service clientèle pour un site de pronostics payants est très rare. On regrettera la disparition de Pierre (membre du service client), très performant et polyvalent.
Deux autres points positifs : la newsletter hebdomadaire qui annonce les résultats de chacun et offre un pick gratuit par semaine et enfin la free trial, qui vous permet de suivre un tipster pendant 7 jours, le tout gratuitement.
Deux points négatifs en revanche : les paris live ont été lancés pendant un temps, mais la pratique étant tellement contraignante qu’il vaux mieux laisser tomber. Le prix des abonnements est trop élevé, heureusement si votre poulain est en méforme vous pourrez demander à changer une fois pendant le mois d’abonnement.
Vous pouvez retrouver sur le blog de l’entreprise des interviews des tipsters et d’autres articles assez intéressants, il est dommage qu’on ne retrouve pas quelques revues sur les bookmakers les plus utilisés ainsi que leurs bonus (avec les liens d’affiliation qui pourraient constituer une source de revenue pour BA). Cela guiderait le client qui, à mon sens, a plus le profil d’un investisseur que d’un joueur.

L’avis On-parie.fr :

Betadvisor est probablement le meilleur site de pronostics payants sur le marché. Son professionnalisme, après plus de 18 mois de service, n’est plus à démontrer.  La réussite du service dépendra de l’évolution des lois dans les divers pays européens, si ces pays se calquent sur le modèle (système de taxation, taux de retour aux joueurs) français, Betadvisor aura du mal à étendre son activité en Europe. Pour le joueur français, ce service n’a donc aucune utilité (sauf VPN), en revanche pour nos amis francophones situés en Belgique ou Suisse, l’offre peut avoir de l’intérêt à condition d’avoir une banque adéquate (environ 5000 euros).

L’article sera complété par les réponses aux questions que vous posterez dans les commentaires.

Comment obtenir des freebets (paris gratuits)?

  • Afin de ne rien déposer et donc jouer gratuitement, nombreux sont ceux d’entre vous qui recherchent des freebets (paris gratuits). Pour vous faciliter la tâche, On-Parie a dressé pour vous les moyens de récupérer ces paris gratuits. Mais avant cela, voici la liste des bookmakers proposant des freebets :
  • Paris365 : Aucun code à entrer, le service client entre directement le montant du pari gratuit sur votre compte. Pour l’utiliser, il faut cocher la case « Utiliser un pari gratuit » et indiquer le montant maximum de votre freebet. Le pari gratuit n’est pas divisible, impossible donc d’en miser la moitié sur un premier pari et l’autre moitié sur un autre pari. Autre point important, seuls les gains de ce pari sont crédités. Ainsi, si vous misez votre pari gratuit de 20 euros à une cote de 3, si celui-ci est bon, vous obtiendrez 40 euros en cash sur votre compte. Libre à vous de les retirer par la suite, aucunes conditions ne s’appliquent.
  • Bwin : Un code de 12 caractères (chiffres et lettres) est demandé dans la partie dépôt (comme indiqué sur l’exemple ci-dessous). Une fois le code entré, le montant du freebet se crédite sous forme de cash sur le compte jeu. La plupart du temps, Bwin demande à ce que le montant du freebet soit joué 3 à 5 fois avant de pouvoir le retirer. Les montants disponibles des paris gratuits sont de 3, 5, 10, 20 euros.

freebet Comment obtenir des freebets (paris gratuits)?

  • Sajoo : Le système est identique à celui de Bwin.

Maintenant, question essentielle, comment et où se procurer ces freebets? Voici une liste d’astuces pour récupérer des paris gratuits :

  • Lors de réunions sportives, certains bookmakers n’hésitent pas à donner des freebets à l’entrée et à la sortie du stade. C’était le cas de Bwin lors du dernier Roland Garros qui fournissait un code freebet de 5 euros en plus de son magazine. Avec les matchs de Ligue 1, d’autres occasions devraient arriver.
  • En achetant ses freebets chez Ebay, certaines personnes n’hésitent pas à vendre pour un euro symbolique le pari gratuit qu’ils ont récupéré en allant au stade.
  • En participant à des concours gratuits sur divers forums et sites de pronostics sportifs. De ce point de vue là, Sajoo est le plus généreux car il sponsorise de nombreux concours. Paris365 n’est pas en reste non plus. Les montants des paris gratuits peuvent être très importants (une centaine d’euros pour le vainqueur). On-Parie lancera prochainement un concours qui vous permettra de gagner des freebets, rester aux aguets.

Nous avons fait le tour de la question, si vous avez un bon plan à faire partager pour récupérer ces précieux sésames, n’hésitez pas à le faire partager sous la forme d’un commentaire. Pour les plus intéressés, faîtes nous suivre votre adresse mail afin que l’on vous envoie le nom des sites qui proposent les concours.

Lexique des paris sportifs

lexique Lexique des paris sportifs

On-Parie a décidé de vous dresser la liste des termes que vous retrouverez le plus dans l’univers des paris sportifs. Nous avons essayé d’être le plus complet possible, cependant si certaines précisions ou certains mots venaient à manquer, n’hésitez pas à nous le signaler afin que nous corrigions cet oubli. Sans plus attendre, retrouvez le lexique :

puce bleu Lexique des paris sportifsBanker : Un banker est un pari sûr ou un pari cadeau qui a une très forte probabilité de passer. La Nouvelle Zélande contre le Portugal à 1,01 est par exemple un banquer, tant les Kiwis ont un niveau supérieur. La cote des bankers est généralement très basse. Attention toutefois aux membres des forums qui crient au banker sur tous les matchs, un banker est très peu fréquent. Il faut donc savoir être prudent dans sa mise sous peine d’avoir une mauvaise surprise.

puce bleu Lexique des paris sportifsBonus : Le bonus est un « cadeau », un crédit, une prime (ou offre commerciale) que vous offre le bookmaker. Le plus populaire reste le bonus lors de l’inscription. Pour vous inciter à vous inscrire, nombreux sont les bookmakers qui vous proposent soit de doubler votre premier dépôt comme Sajoo ou Bwin ou encore de placer un pari qui sera remboursé s’il est perdant comme Betclic. Vous pouvez retrouver l’ensemble du détail de ces bonus dans la partie adéquate. Si la plupart des bonus sont offerts lors de l’inscription, les bookmakers offrent régulièrement des offres de rechargement lors de grands évènements comme la coupe du monde, les grands tournois de tennis etc. Pour votre anniversaire, les sociétés comme Betclic vous propose un bonus pour fêter l’évènement. Pour profiter des meilleurs bonus pour chaque site de paris sportifs, il est préférable de passer par les liens on-parie !

puce bleu Lexique des paris sportifsBookmaker : Un bookmaker est une entreprise qui propose des paris dans des domaines comme le sport ou encore le divertissement. Le bookmaker fixe les cotes pour chaque évènement, prend les paris des joueurs et redistribue les gains. Il perçoit sa commission sur chaque pari en prenant une marge sur la cote. Parmi les sociétés de paris en ligne (ou bookmakers) les plus connus, nous retrouvons Bwin, Betclic (qui possèdent leur licence française ARJEL) tout comme William Hill, Unibet et Bet365 (qui ne sont pas encore autorisés en France).

puce bleu Lexique des paris sportifsCote : (ou « Odds » en anglais) La cote permet de calculer les bénéfices que vous pouvez empocher si votre pari est gagnant. Plus la cote est petite, plus la probabilité que l’évènement (votre pari) se produise est élevé. Pour calculer votre gain, il suffit de multiplier votre mise par la cote et de déduire votre mise. Ainsi, pour une cote de 4 avec une mise de 10 euros, votre risque est de 10 euros, si votre pari est bon, vous obtiendrez 10 X 4 soit 40 euros et votre profit sera de 40 – 10 soit 30 euros. Pour les matheux, voici la formule pour déterminer une cote (sans tenir compte de la marge du bookmaker) : Cote = 1 / Probabilité que l’évènement se produise.

puce bleu Lexique des paris sportifsLivebetting : Le livebetting est une option proposée chez tous les bookmakers afin de pouvoir parier en direct sur un évènement. Ainsi, vous pouvez parier sur le match ou la rencontre disponible en direct jusqu’à la dernière minute. Il faut être rapide et vif puisque les cotes évoluent en fonction du déroulement de l’épreuve. Nous vous recommandons de suivre le match sur une télévision ou à partir de sites de streaming afin de vous faire une meilleure idée et ainsi d’optimiser vos paris.

puce bleu Lexique des paris sportifsMise : (ou « stake » en anglais) La mise est le montant de votre pari, ou encore le montant mise en jeu. En d’autres termes, c’est ce que vous pouvez perdre par pari. Il est recommandé de ne jamais miser plus de 5% de votre banque afin de gérer sainement votre capital.

puce bleu Lexique des paris sportifsPari combiné : (ou combo) Un pari combiné est l’association de plusieurs paris. Pour gagner un pari combiné, tous vos paris doivent être bons, si un pari est faux, votre pari combiné est perdant et votre mise est perdue. Ainsi, si vous pariez sur la victoire du PSG à 2 associée à la victoire de Marseille à 1,5. La cote de votre pari combiné sera alors de Mise X cote de la victoire du PSG X cote de la victoire de Marseille, c’est à dire : Mise X 2 X 1,5

Aussi, si vous jouez 10 euros sur ce pari combiné et que Marseille et Paris gagnent, vous empocherez 10 X 2 X  1,5 soit 30 euros (dont 20 de bénéfices).

Si seulement le PSG ou Marseille l’emporte, vous perdez votre mise.

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien