L’ARJEL interdit de nouveaux paris

paris truques arjel LARJEL interdit de nouveaux paris

 

 

L’affaire présumée des « paris truqués » concernant le match Cesson-Montpellier en handball a provoqué un sacré remue-ménage dans l’univers médiatico-sportif, beaucoup de bruit pour pas grand chose au final puisqu’aucune charge n’a été retenue contre la majorité des protagonistes impliqués (joueurs professionnels). Si l’affaire s’est largement essoufflée depuis dans la presse sportive, les retombées pour nous, parieurs, sont catastrophiques.

En effet, l’Autorité de Régulation des Jeux en Ligne pilotée par Jean François Vilotte a décidé d’interdire aux opérateurs sur le marché français de proposer des paris sur des matches ne présentant plus d’enjeu clair comme une relégation, promotion, accessit pour une coupe d’Europe, titre … Sont concernées pour l’instant les rencontres de rugby de top14, pro d2 ainsi que les matches de football et basketball. L’agence France presse a d’ores et déjà, en l’absence de tout communiqué officiel de l’ARJEL, annoncé que la commission statuera très bientôt le cas du volley-ball et du handball.

Une très mauvaise nouvelle, en somme, puisque l’offre paristique déjà très pauvre et de qualité insuffisante, va se voir amputée de nouveau de quelques marchés toujours appréciés des parieurs.

En agissant de la sorte, sous prétexte de protéger les mineurs et les dépendants maladifs au jeu, en minimisant le risque de mise sur des matches truqués,  l’ARJEL affaiblit toujours et encore un secteur promis à sa perte dans quelques temps.

La rédaction

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien