Revue des meilleurs tipsters de Betadvisor (1)

betadvisor Revue des meilleurs tipsters de Betadvisor (1)

Betadvisor ! vous vous en souvenez? Si ce n’est pas le cas, voici une piqûre de rappel.

Depuis quelques mois, le site de pronostics payants a bien évolué tout comme le classement de ses tipsters. Tout d’abord, l’entreprise basée à Levallois a mis en place l’option « 100% guaranteed profit ». Cette nouvelle option vous renouvelle gratuitement votre abonnement si le tipster que vous suivez n’est pas en positif au bout de 3 mois! Si en apparence, ce geste commercial paraît le bienvenu, il faut avoir le courage de continuer à suivre un tipster qui vous a mis dans le rouge lors des mois précédents!

Passons au plus important, les tipsters! Honneur tout d’abord au plus solide et régulier d’entre eux : Andrei Nitu. Nitu offre maintenant de sérieuses garanties avec plus de douze mois consécutifs en positif et un bilan annuel de plus de 6000 u gagnées (soit banque X 3). Andrei semble s’améliorer d’année en année au plus grand bonheur de ses abonnés. Seul point noir au tableau, l’influence de Nitu est telle que seulement 10 minutes après la publication du pick, le cut diminue ou augmente de plusieurs points. Autrement dit, les retardataires n’y trouveront pas leur compte.

Dans la même discipline, Milos Nusic a réussi une entrée fracassante en assurant une profitabilité équivalent à celle d’Andrei Nitu ( avec un yield aux alentours de 20%). Avec un seul mois en négatif au cours des 8 derniers mois, Milos semble une valeur sûre, ce qui explique pourquoi à l’heure actuelle son abonnement affiche complet. Même remarque que pour son collègue du dessus, un simple retard de 5 à 10 mns rend le pari impossible à suivre. Enfin, les analyses sont particulièrement difficiles à comprendre, la faute à son anglais approximatif !

Toujours en basketball, le petit nouveau Tesic sera à surveiller une fois que les principaux championnats européens auront débuté.

En rugby, l’indéboulonnable Laurent Marty est sans concurrent (Ben Cross étant actuellement en pause). Toujours aussi sérieux le français affiche une régularité des plus impressionnantes. Seul petit bémol, il est difficile de trouver des bookmakers qui permettent de miser de fortes sommes sur le rugby.

Le baseball semble enfin avoir trouvé son fer de lance en la personne de Mike McClain. Irrégulier en fin de saison dernière (probablement à cause des playoffs), le tipster baseball semble avoir trouvé un très bon rythme cette saison avec un excellent yield de 22% et des analyses très développées. On regrettera la publication un peu matinale de la plupart de ses pronostics (généralement en tout début de journée ou pendant la nuit).

En fin d’été nous vous recommandons de jeter un coup d’oeil à la section Football américain où Paul Morris sera attendu.

Dans les jours à venir, une revue des tipsters chevaux, football et tennis sera publiéé ! A très vite !

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien